mater+x

clea_logo_03

mater+x est un spectacle in progress initié en novembre 2013 qui fait parler une Ophélie inspirée par celle d’Hamlet de Shakespeare. Le processus lent de création de ce spectacle explore les mécaniques du pouvoir et met en scène l’émergence d’un nouveau paradigme, par le frottement de systèmes considérés comme masculin et féminin, et leurs corrélations avec le réseau et les flux informatiques.

L’écriture du texte et du spectacle s’appuie sur un site dédié, qui agence des inspirations, textes et images rendus publics pendant le travail en cours, dans une volonté de rendre transparent le processus de création : www.materx.fr.
lire la suite « mater+x »

My dev work has moved to www.oz432.info

commenter

un petit à-côté du monde

Un petit à-côté du monde

Un petit à-côté du monde est un spectacle de recherche qui a connu quatre versions entre 2010 et 2013. L’ultime version, numérotée 3.2, a été jouée en janvier et février 2013 à L’apostrophe – scène nationale et à l’ECM de Dignes-les-Bains. Il s’appuie sur l’œuvre de Haruki Murakami, dont nous nous sommes inspirés pour le texte.
lire la suite « un petit à-côté du monde »

Le Livre de Damas & des Prophéties

Bruce Myers dans Le Livre de Damas...

d’après Un jour de notre temps et Le viol de Saadallah Wannous (traduction collective)
mise en scène et scénographie Fida Mohissen

assisté d’Amandine Durivau
chorégraphie Alain Louafi

musique Michel Thouseau

maquillage et accessoires Colette Kramer

avec Ramzi Choujkair, Tewfik Jallab, Khadija el Mahdi, Malik Faraoun, Stéphane Godefroy, Corinne Jaber, Benoît Lahoz, Bruce Myers et Michel Thouseau (contrebassiste)
lire la suite « Le Livre de Damas & des Prophéties »

Mémoire(s)Ombres

memoire(s)ombres

Mémoire(s)Ombres crée un espace d’introspection et de rencontre avec son ombre dans l’espace public. Le visiteur, à l’intérieur d’un couloir coudé est mis face à sa propre ombre, captée sur le sol couvert de talc et projetée simultanément en lumière blanche à l’intérieur d’elle-même. Sur l’écran vertical, visible de l’intérieur comme de l’extérieur, l’ombre noire vient se superposer à une sélection aléatoire d’enregistrements des précédents visiteurs.
lire la suite « Mémoire(s)Ombres »

dans ma cuisine je t’attends

reduc_Dans ma cuisine 028

 » Dans une ville qui pourrait être Berlin, 1961.  »

Ce soir où les hommes construisent des murs pour séparer la ville, Hanz Schwab le boucher, et sa bouchère de femme, Ute, vont se faire un enfant. Dix ans plus tard, pourtant, le miracle n’a pas eu lieu et Kind, l’enfant, la petite chose, refuse de sortir du ventre de sa mère et préfère s’affronter lui-même aux échecs derrière le mur de la cuisine.

Entre les bruits des hommes au dehors qui bouleversent le monde et l’insupportable attente du dedans, les murs continuent de séparer les êtres.

L’histoire intime d’une femme et d’un homme, de tout un peuple peut-être, trop fragiles pour porter leur part d’Histoire et qui pour trouver leur liberté doivent savoir se séparer des secrets anciens.
lire la suite « dans ma cuisine je t’attends »